3.

MON OPINION

5- Débat : vote de conviction ou vote utile ?

OBJECTIFS

  • Comprendre les arguments en faveur d’un vote utile ou d’un vote de conviction
  • Construire son opinion sur le vote
  • Défendre une position dans un débat sur le vote

DESCRIPTION

Au cours de cette activité, les participant.e.s seront invité.e.s à discuter des arguments en faveur d’un vote “utile” ou selon leurs convictions personnelles, et à se faire leur propre opinion sur ces deux positions.

COMPÉTENCE(S) MAJEURE(S) ACQUISE(S)


  • Savoir argumenter au cours d’un débat et être à l’écoute des autres
  • Développer sa capacité à travailler en groupe
  • Développer son esprit critique

SOCLE COMMUN

Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer
Comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit

Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen
Expression de la sensibilité et des opinions, respect des autres

DURÉE

2h (débat mouvant possible en 1h, cf. Variantes)

RESSOURCES




MATÉRIEL NÉCESSAIRE


  • Salle aménagée pour favoriser les déplacements des participant.e.s et / ou le travail en petits groupes
  • Post-it
  • Corpus documentaire proposé en annexe

MÉTHODE SUGGÉRÉE

POUR COMMENCER (5'): Expliquer le principe du jeu de rôle
Deux équipes, adhérentes d’un parti politique, s’affrontent lors d’un débat pour convaincre un groupe d’indécis.es qu’il faut, ou qu’au contraire il ne faut pas, favoriser le “vote utile” (entendu comme étant le vote pour une personne qui a des chances de gagner, bien qu’elle ne partage pas les mêmes idées ou le même programme) pour les prochaines élections.
ÉTAPE 1 (10') : Répartition des groupes
Demander aux participant.e.s de se positionner spatialement ("d'accord" d'un côté, "pas d'accord" de l'autre, avec éventuellement les indécis.es au milieu).
Répartir de manière aléatoire les participant.e.s en 2 groupes. Le premier groupe va plaider pour le vote “utile”, le second pour le vote “de conviction”.
ÉTAPE 2 (60') : Préparation de la plaidoierie
Au sein des groupes, prévoir un temps de travail individuel où chacun.e des participant.e.s réfléchit à des arguments et les inscrit sur des post-its. Pour ce faire, ils peuvent disposer du corpus documentaire (10’)

Les post-its sont partagés au sein du groupe, qui prépare sa plaidoirie. Quelques conseils pour les aider dans la préparation : il vaut mieux filer deux ou trois arguments et bien les expliciter, plutôt que de faire un catalogue d’arguments ; donner des exemples ; anticiper un argument adverse pour le réfuter ; raconter une histoire si elle permet de servir le propos du discours ; etc. (35’)

Prévoir un temps pour réfléchir à la présentation formelle de la plaidoirie et s’y préparer (15’)
ÉTAPE 3 (15') : Présentation des plaidoieries
Chaque équipe présente sa plaidoierie.
ÉTAPE 4 (15') : Synthèse et retour sur le débat
L’enseignant.e ou l’animateur.trice synthétise les principaux arguments exposés dans les deux plaidoiries, peut apporter des compléments d’information (et nuancer au besoin) et développer les arguments manquants.
Demander à nouveau aux participant.e.s de se positionner spatialement. La séance les a-t-elle fait évoluer dans un sens ou dans un autre ? Pourquoi ? S'ils ont toujours le même avis sur la question, quels sont les arguments qui les ont confortés ?

On peut questionner les participant.e.s : existe-t-il d’autres positions, en dehors de ces deux points de vue ? On peut alors aborder la question du vote blanc, et proposer un prolongement sur une séance suivante (cf. fiche 3.6 : Le vote blanc est-il une opinion ?)

VARIANTES OU PROLONGEMENTS

Sur la forme, d’autres techniques d’animation d'un débat sont possibles, selon le temps disponible, la taille du groupe, vos envies, … (Voir la partie "Contenus transversaux" du site - Animer un débat).
Si vous ne disposez que d'un créneau d'une heure, vous pouvez par exemple organiser un débat mouvant, comme ce qui vous est proposé dans la fiche n°7 de l'étape 1 : Ma démocratie.

DISCUSSIONS ET PERSPECTIVES

Selon le moment auquel vous organisez ce débat, il peut être intéressant de mettre la question du vote utile en perspective avec les résultats du scrutin présidentiel : peut-on constater l’effet d’un éventuel vote utile ?

ANNEXES


Corpus de textes relatifs au vote utile



  • Vote utile


http://www.politique.net/vote-utile.htm



  • “Primaire : je suis de gauche et je voterai Juppé, le moins pire des candidats de droite” par Thierry Cabarus, le 20 novembre 2016


http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1612233-primaires-je-suis-de-gauche-et-je-voterai-juppe-le-moins-pire-des-candidats-de-droite.html



  • “Le vote utile n’existe pas, seul le vote compte” par Elodie Mielczareck, le 24 avril 2012.


http://leplus.nouvelobs.com/contribution/539586-le-vote-utile-n-existe-pas-seul-le-vote-compte.html



  • “Le vote utile d’accord, mais utile à qui?” par Paul Barthe, le 21 mars 2012


http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/le-vote-utile-d-accord-mais-utile-112913





Fichier joint :