1.

MA DEMOCRATIE

6 - Les modes de scrutin

OBJECTIFS

  • Expérimenter deux modes de scrutin différents, dont le mode de scrutin européen
  • Comprendre leurs différences et l’impact du choix d’un mode de scrutin sur le processus électoral et les résultats d’un vote

DESCRIPTION

Au cours de cette activité, les participant.e.s seront amené.e.s à expérimenter deux modes de scrutin différents et à comparer les résultats d’un vote selon que l’on utilise un mode de scrutin plutôt qu’un autre :
  • le scrutin majoritaire à deux tours (cas des élections législatives françaises)
  • le scrutin proportionnel plurinominal à un tour (cas des élections européennes)

COMPÉTENCE(S) MAJEURE(S) ACQUISE(S)


  • Exercer son esprit critique
  • Connaître différents modes de scrutin et leurs spécificités

SOCLE COMMUN

Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer
Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques

Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen
La règle et le droit

DURÉE

50'

RESSOURCES




MATÉRIEL NÉCESSAIRE


  • Un accès au fichier excel de simulation (cf. fichier joint)
  • Un vidéoprojecteur
  • Des feuilles de papier (pour faire des bulletins de vote)
  • Un contenant qui puisse servir d’urne

MÉTHODE SUGGÉRÉE

POUR COMMENCER (10'):
  • Choisir une thématique parmi celles proposées dans la fiche exercice. Quatre priorités en lien avec cette thématique sont chacune associées fictivement à un parti A, B, C ou D.
  • Demander aux participant.e.s de prendre 5 minutes pour réfléchir à la priorité qui a leur préférence.
  • Expliquer ensuite l’importance d’un mode de scrutin, qu’il en existe plusieurs. On peut par exemple élire une Assemblée (c’est le cas des élections législatives en France) ou un.e candidat.e (c’est le cas de l’élection présidentielle) selon des modalités différentes.
Dans cette fiche, nous nous concentrerons sur l'élection d’une Assemblée à travers deux modes de scrutin uniquement.
ÉTAPE 1 (20') : Election d'une assemblée.
En reprenant les partis A/B/C/D évoqués dans l’introduction, expérimenter deux modes de scrutin couramment utilisés pour élire une assemblée :
  • le scrutin proportionnel
  • le scrutin majoritaire à deux tours

Commencer par le scrutin proportionnel qui est le plus intuitif (et accessoirement le mode de scrutin utilisé pour les élections européennes), puis passer au scrutin majoritaire en divisant le groupe en plusieurs circonscriptions (au moins 7 électeurs et électrices par circonscription sont nécessaires).
Les participant.e.s doivent voter pour le même parti dans chaque configuration. Néanmoins, ils et elles pourront éventuellement avoir à choisir un deuxième parti pour le scrutin majoritaire à deux tours.
ÉTAPE 2 (10') : Inscrire les résultats dans le document excel pour comparer les effets des deux modes de scrutin. Il est possible de faire varier le scrutin proportionnel en introduisant une logique de seuil électoral (le seuil est par exemple de 5% pour les élections européennes).
ÉTAPE 3 (10') : Une fois les tableaux remplis, échanger avec le groupe sur les effets des modes de scrutin et l’intérêt de ces mécanismes.

Remarque : Si le groupe est inférieur à 30 participants, le nombre n’est pas suffisant pour réaliser l'activité. Dans ce cas, nous vous suggérons de mettre en oeuvre la variante en partant des résultats d’élections précédentes. Cette variante a l’avantage de focaliser l’activité sur l’analyse de l’impact du choix d’un mode de scrutin sur les résultats d’un vote.

VARIANTES OU PROLONGEMENTS

  • Répartissez les votant.e.s de chacun des 4 partis dans l’espace de la salle (4 coins), puis répartissez les participant.e.s en fonction de la représentation de chacun des partis au sein de l’Assemblée. La variation dans l’espace permet de se rendre compte visuellement des effets majoritaires.

  • Procéder aux votes une seconde fois pour voir si la connaissance des effets de chaque mode de scrutin influence les stratégies de vote. Si le temps est suffisant, il peut aussi être intéressant de laisser délibérer les jeunes sur des stratégies d’alliance avant et après le vote.

  • Pour une activité plus courte ou dans le cas d'un petit groupe, vous pouvez directement amener les participant.e.s à comparer les résultats des élections législatives et des élections européennes passées. Prenez les résultats des élections législatives 2017 et appliquez-y le mode de scrutin proportionnel. Quelle différence constatez-vous au niveau des résultats obtenus ?

DISCUSSIONS ET PERSPECTIVES

  • Prendre un temps après la réalisation des différentes simulations : quels sont les avantages et les inconvénients de chacun des deux modes de scrutin ?

  • Activité de recherche possible, puis discussion :
    • Quels sont les modes de scrutin en vigueur en France et en Europe ? Et pour quels types d’élections ?
    • Est-ce que d’autres pays ont adopté d’autres modes de scrutin, induisent-t-ils des effets différents ?
    • Qu’est ce que qui, selon vous, peut influencer le choix d’un mode de scrutin ou d’un autre ?
    • Quel mode de scrutin vous semble le meilleur ? Pourquoi ?

EXERCICE

Propositions de thèmes


Il est important de présenter ces thèmes comme des sujets qui seront portés par des partis pour l’élection d’une Assemblée. Conseil : pour que l’exercice soit intéressant, choisissez des thèmes assez différents qui suscitent a priori des engouements différents.


Exemples de thématiques et de priorités associées :


  • En lien avec l’école :

    • Améliorer les calendriers scolaires (parti A)

    • Mettre en place des espaces de convivialité (parti B)

    • Organiser une journée culturelle dans l’établissement (Parti C)

    • Supprimer les notes (parti D)


  • En lien avec l’environnement :

    • Mettre en place des énergies vertes (éolien/panneau solaire/hydraulique) (parti A)

    • Améliorer le tri des déchets avec un recyclage plus important (parti B)

    • Encourager la consommation locale et bio (parti C)

    • Investir dans la préservation de la biodiversité (forêt, espèces animales et végétales etc.) (parti D)


  • En lien avec la ville :

    • Créer plus de lieux culturels (théâtres, cinémas, musées, concerts etc.) (parti A)

    • Réaménager les voies piétonnes, la circulation et les places de parking (parti B)

    • Investir dans les infrastructures sportives pour accueillir une compétition d’envergure nationale (parti C)

    • Soutenir la création d’une zone économique pour favoriser l’implantation de commerces et d’entreprises (parti D)


  • En lien avec le pays  :

    • Mettre la priorité sur l’éducation nationale (parti A)

    • Mettre la priorité sur la défense et la sécurité (parti B)

    • Mettre la priorité sur l’environnement (parti C)

    • Mettre la priorité la santé et les hôpitaux (parti D)