Présentation du parcours

Le parcours « Elections européennes 2019 » d’Électeurs en herbe – France comprend 5 étapes. Chacune est composée :

  • d’un choix de 5 à 10 activités pédagogiques ;
  • d’une Web biblio, abordant les différentes notions de l’étape.

Un parcours clé en main et à la carte

Se mettre dans la peau d’un.e élu.e, réaliser un sondage d’opinion, expérimenter différents modes de scrutin, remonter la source d’une information sur Internet tel Sherlock Holmes, prendre part à un débat mouvant sur l’élargissement de l’Union européenne, exprimer sa vision de l’Europe à travers un photolangage,… Les activités pédagogiques qui vous sont proposées sont de nature et de complexité différentes.

Libres à vous de retenir celles qui vous semblent les plus adaptées à la taille de votre groupe, au temps dont vous disposez, à vos objectifs et envies… Un générateur d’e-book vous permettra ainsi de construire votre parcours à la carte. De la même manière, les méthodes et le minutage des activités proposées sont indicatifs, vous êtes tout à fait libres de les adapter à votre public et à vos contraintes.

ATTENTION : l’organisation de la simulation d’élections (cf. fiche n°4 de l’étape 4 « Je vote ») doit être anticipée. D’une part, parce que sa préparation demande un peu d’organisation logistique. D’autre part, parce que la date que vous retiendrez pour organiser cette simulation d’élections conditionnera l’ensemble de votre planning.

Une démarche collaborative

En ligne

Ce site internet est à la fois l’espace « ressources » de l’expérimentation et un espace de travail pour la communauté éducative mobilisée par le projet. Les enseignant.e.s et animateurs.trices sont ainsi invité.e.s à :

  • faire des retours sur les activités pédagogiques proposées ;
  • en proposer de nouvelles ;
  • poser leurs questions et interagir avec les membres de la communauté sur un forum (bientôt disponible).

Sur les territoires

Le projet ambitionne, dans la constitution même de l’association, de croiser les expertises issues de l’éducation nationale et de l’éducation populaire. Sans être une condition sine qua non, nous recommandons aux établissements scolaires et aux associations locales d’envisager des collaborations dans la mise en oeuvre du parcours pédagogique et des activités.