Participe Présent

Plaidoirie | Trafic aérien : faut-il interdire les vols intérieurs ?

Objectifs

Objectifs

  • Prendre connaissance des arguments contradictoires sur une question qui fait débat : l’interdiction des vols intérieurs
  • Exprimer un point de vue et écouter les arguments des autres
Description

Description

Les participants sont invités à participer à un jeu de rôle afin de débattre de la proposition d’interdire les vols intérieurs (pour rappel, il s’agit de l’une des propositions de la Convention citoyenne pour le climat).

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

Améliorer et mettre à l’épreuve ses compétences de communication au sein d’un groupe (expression, écoute, argumentation, prise en compte de l’avis des autres).

Socle commun

Socle commun

  • Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer

Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit

  • Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen

Expression de la sensibilité et des opinions, respect des autres

Durée

Durée

2 heures
Ressources

Ressources

Matériel nécessaire

Matériel nécessaire

  • Salle aménagée pour favoriser les déplacements des participants et/ou le travail en petits groupes
  • Post-its

Méthode suggérée

Pour commencer :

Rappel du contexte :

L’une des propositions de la Convention citoyenne pour le climat est d'organiser progressivement la fin du trafic aérien sur les vols intérieurs d’ici 2025, uniquement sur les lignes où il existe une alternative bas carbone satisfaisante en prix et en temps (sur un trajet de moins de 4h).

Du côté du gouvernement français, le secrétaire d'État aux Transports a annoncé en juin 2020 la suppression des vols domestiques dont le trajet peut se faire en train en moins de 2h30. C'est l'une des conditions qu'impose État à Air France pour son sauvetage, mais cette mesure devrait concerner l’ensemble des compagnies.

Étape 1 : ​Expliquer le principe du jeu de rôle (5') :

Deux équipes d’avocats s’affrontent pour convaincre un tribunal fictif qu’il faut ou qu’au contraire, il ne faut pas supprimer les vols intérieurs.

Étape 2 : ​Répartition des groupes (10') :

  • Demander aux participants de se positionner spatialement ("d'accord" d'un côté, "pas d'accord" de l'autre, avec éventuellement les indécis au milieu).
  • Leur demander ensuite de se repositionner spatialement suivant qu'ils veulent défendre ou combattre l'interdiction des vols intérieurs (ils ne sont pas obligés de choisir le camp correspondant à leur opinion personnelle). L'animateur fait la médiation pour obtenir deux groupes de taille équivalente. Faire 2 ou 4 groupes selon le nombre de personnes.

Étape 3 : ​Préparation de la plaidoirie (60') :

  • Au sein des groupes, prévoir un temps de travail individuel où chacun des participants réfléchit à des arguments et les inscrit sur des post-its. Pour ce faire, ils peuvent éventuellement se répartir les documents du corpus documentaire. (15’)
  • Les post-its sont partagés au sein du groupe, qui prépare sa plaidoirie (30’). Quelques consignes pour les aider dans la préparation :
    • il vaut mieux filer deux ou trois arguments et bien les expliciter, plutôt que de faire un catalogue d’arguments ;
    • donner des exemples ;
    • anticiper un argument adverse pour le réfuter ;
    • raconter une histoire si elle permet de servir le propos du discours ;
    • éviter que les différentes interventions au sien du groupe reprennent les mêmes arguments, il est nécessaire de bien répartir les idées entre les interventions, etc...
  • Prévoir un temps pour réfléchir à la présentation formelle de la plaidoirie et s’y préparer, d'autant que chaque membre du groupe doit prendre la parole lors de la plaidoirie. (15’)

Étape 4 : ​Présentation des plaidoiries (15') :

Chaque équipe présente sa plaidoirie.

Étape 5 : ​Bilan (15') :

  • Proposer un bilan. Quelles ont été les forces et les faiblesses des plaidoiries ? Faire la synthèse des arguments exprimés, apporter des compléments d’information (et nuancer au besoin), développer les arguments manquants le cas échéant.
  • Demander à nouveau aux participants de se positionner spatialement. La séance les a-t-elle fait évoluer dans un sens ou dans un autre ? Pourquoi ? Si ils ou elles ont toujours le même avis sur la question, quels sont les arguments qui les ont conforté ?

Variantes et prolongements

  • Sur le fond, le débat peut également porter sur d’autres propositions issues ou inspirées de la Convention Citoyenne pour le Climat. Par exemple, faut-il interdire la publicité pour les produits les plus polluants ? Faut-il instaurer un moratoire sur la mise en oeuvre de la 5G ? Faut-il limiter la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes ? La création d’un Défenseur de l’environnement, à l’image du Défenseur des Droits, est-elle utile ? etc...
  • Sur la forme, d’autres techniques d’animation de débat sont possibles (selon le temps disponible, la taille du groupe, vos envies, …). Si vous disposez d'un créneau d'une heure, vous pouvez par exemple organiser un débat mouvant, selon le modèle proposé dans la fiche “Débat mouvant : l’écologie en questions”.

Discussions et perspectives

Dans votre vie quotidienne, avez-vous l’impression de renoncer à certaines choses pour contribuer à lutter contre le réchauffement climatique ? Seriez-vous prêt à certains renoncements ? Lesquels et pourquoi ?

Vous souhaitez échanger sur le parcours ?

Pourquoi pas discuter du programme avec notre communauté ? Partagez vos expériences et vos questions, parlez de vos adaptations et améliorations. Retrouvez-nous sur le groupe Facebook dédié.