Parcours Élections Présidentielles et Législatives 2022

Info ou intox ? Sherlock Holmes 2.1

Objectifs

Objectifs

  • Être capable d’utiliser une méthodologie de recherche permettant de trouver les sources et la généalogie de diffusion d’une information sur internet.
  • Faire comprendre la notion de bulle de filtrage sur internet qui restreint l’accès à l’information.
Description

Description

Cette activité a pour objectif de mettre les participant.e.s dans la posture d’un.e “Sherlock Holmes” d’internet. Dans un premier temps, il est demandé aux participant.e.s de déterminer par leurs recherches si une information donnée, sur la thématique de l’épidémie du coronavirus en France, est vraie ou fausse. Dans un deuxième temps, une vidéo pédagogique permet de transmettre des méthodologies de recherche sur internet.

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

  • Exercer son esprit critique concernant les informations présentes sur internet
Socle commun

Socle commun

  • Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre

Médias, démarches de recherche et de traitement de l'information

  • Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen

Réflexion et discernement

Durée

Durée

2 x 50 minutes
Matériel nécessaire

Matériel nécessaire

Méthode suggérée

Pour commencer (5') :

  • Expliquer aux participant.e.s l’objectif de l’activité :
    • “Vous êtes des détectives de l’information, des Sherlock Holmes d’internet.
    • “Votre mission est d’enquêter sur cette information incroyable : la crise du Coronavirus Covid-19 serait en réalité l’œuvre d’un complot.”
  • Pour cette activité, les participant.e.s peuvent travailler individuellement ou en groupe.

Attention ! Afin d’éviter les influences liées aux publicités et de limiter les risques liés au respect et à la protection des données personnelles (Règlement Général sur la Protection des Données), il est conseillé aux participant.e.s d’effectuer leur recherche sur internet en navigation privée.

Étape 1 : Menez l’enquête (20') :

  • Donner ou écrire les consignes aux participant.e.s, qui devront répondre aux questions suivantes :
    • 1. D’où vient cette information, et qui la diffuse ? En particulier, lister les noms de tous les sites que vous trouvez qui retransmettent cette nouvelle et noter les dates.
    • 2. D’après vos recherches, cette information est-elle vraie ou fausse ? Argumenter votre démonstration en donnant vos indices et en expliquant votre interprétation.
    • 3. Comment vous avez effectué vos recherches ? Préciser votre méthode de recherche et les outils utilisés pendant l’activité.
  • Laisser les participant.e.s faire leurs recherches et répondre aux questions.

Étape 2 : Fake news ou pas ? (15') :

En grand groupe :

  • Sur un tableau, prendre en note les réponses des participant.e.s à la question 1 concernant les sites et les dates de parution.
  • Faire énoncer les réponses à la question 2, et au besoin préciser qu’il s’agit d’un faux et le contexte de parution de la nouvelle (Alter Info est un site d’information à tendance conspirationniste). Vous pouvez pour cela vous aider au besoin des Ressources spécifiques pour la déconstruction de la désinformation autour du coronavirus.
  • Les faire énoncer leur méthode de recherche et les difficultés rencontrées :
    • Quel était le moteur de recherche utilisé ?
    • Avez-vous fait une recherche par mots clés ? Par images ?
    • Avez-vous affiné votre recherche par la suite en modifiant les paramètres de votre moteur de recherche ou en utilisant des outils spécifiques (recherches avancées, filtres…) ?
    • Avez-vous recensé et rassemblé les adresses des sites internet ? Les dates des articles que vous avez consultés ?
    • Quelle(s) conclusion(s) avez-vous tiré de vos recherches ?
    • Comment avez-vous structuré votre argumentation et votre démonstration ?

Étape 3 : Correction et conclusion de la première séance (10') :

  • Distribuez ou projetez au tableau la Correction méthodologie afin de reprendre les points clefs de l’activité de recherche et de proposer au besoin des réponses aux trois questions.
  • Préciser que cette correction a été construite à l’aide d’une vidéo dont le visionnage et l’étude seront les objectifs de la séance (ou de l’heure) suivante.

Étape 4 : Méthodologie de la recherche d’information (20') :

  • Demander aux participant.e.s de prendre des notes au fur et à mesure des éléments de méthode utilisés par l’auteur de la vidéo pour vérifier la véracité de l’information.

Étape 5 : Discussions et précisions (30') :

Discuter de la vidéo et de la première séance avec les participant.e.s en grand groupe :

  • Demander aux participant.e.s s’ils.elles ont des questions ou des besoins de précision concernant la vidéo ou suite à la première séance. Leur expliquer qui est l’auteur (un professeur), le lieu de diffusion (Youtube)… Amenez-les à introduire les autres termes associés à la désinformation et à la manipulation des faits. Vous pouvez pour vous aider au besoin du Lexique Les fake news (RTS, 2017). (20')
  • Demander aux participant.e.s ce qu’ils.elles ont appris et ce qui est a changé par rapport à leur expérience de la séance précédente. (10')
    • Pensez-vous modifier votre manière d’effectuer vos recherches sur internet ? Comment
    • Pensez-vous qu’une recherche rigoureuse et appliquée puisse permettre d’accéder à des informations “vraies” (c’est-à-dire justes, correctes, sourcées, vérifiées…) ?
    • À quel point le loisir de produire et de trouver des contenus humoristiques sur internet sert la désinformation ? Comment avoir un bon équilibre ?
    • Étiez-vous conscient.e des multiples facteurs qui peuvent influencer les résultats de vos recherches et ainsi créer des biais (de confirmation, d’interprétation…) ?

Variantes et prolongements

  • En variante, inversez l’ordre des séances, c’est-à-dire commencer par le visionnage de la vidéo suivie d’un débat dans une première séance, puis faire tester la méthodologie aux participant.e.s, en leur faisant rechercher la généalogie d’une fausse information lors d’une deuxième séance.
  • Cette activité peut également faire travailler les jeunes à distance, individuellement ou en groupe, en envoyant les consignes et documents au fur et à mesure de l’activité de recherche. Le rendu pourra alors constituer en un exercice de leur recherche (1 à 2 pages).
  • Vous pouvez enfin travailler sur les théories du complot en vous appuyant sur la méthode proposée et expérimentée par Lionel Vighier, professeur de lettres dans un collège de l’académie de Versailles.

Discussions et perspectives

  • Les biais de confirmation

Dans les réseaux sociaux, nous n’avons accès qu’à des informations de gens qui pensent comme nous et qui confirment donc notre vision du monde. Vrai ou faux ?

  • La connaissance collaborative
Par exemple le projet Wikipédia. Sur l’expertise du grand nombre et la “sagesse des foules”, vou pouvez également vous appuyer sur la vidéo de Dirty Biology, La sagesse de Youtube. (10 minutes)

Vous souhaitez échanger sur le parcours ?

Pourquoi pas discuter du programme avec notre communauté ? Partagez vos expériences et vos questions, parlez de vos adaptations et améliorations. Retrouvez-nous sur le groupe Facebook dédié.