5. Je m'engage?

Le rallye de l’engagement

Objectifs

Objectifs

  • Connaître les différents espaces et formes d’engagement citoyen sur son territoire.
Description

Description

Au cours de cette activité, les participants seront amenés à identifier et cartographier les différents espaces et formes d’engagement citoyen sur leur territoire en allant sur le terrain (réalisation d’un rallye).

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

  • Lire une carte et s’orienter
  • Connaître son territoire
  • Appréhender la diversité des formes d’engagement
Socle commun

Socle commun

Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre

Coopération et réalisation de projets

Domaine 5 : les représentations du monde et l'activité humaine

Invention, élaboration, production

Durée

Durée

20' + Rallye + 50'
Ressources

Ressources

  • Les formes d’engagement peuvent être diverses et variées. Sur la partie “association”, vous pouvez vous appuyer sur https://dataasso.fr/, la carte fournie par association.gouv.fr (liste non-exhaustive)
Matériel nécessaire

Matériel nécessaire

  • Carte de la ville
  • Un appareil photo / un smartphone

Méthode suggérée

POUR COMMENCER :

L’organisation de cette activité varie selon qu’elle est réalisée dans le cadre scolaire ou hors cadre scolaire. Au sein d’un lycée, le rallye peut par exemple être organisé dans le cadre des heures d’EPS (sous la forme d’une course d’orientation). La partie rallye peut aussi être donnée en “devoir” à faire en groupe, avec par exemple les jeunes d’un même quartier. C’est la méthode suggérée dans cette fiche, avec un premier temps d’introduction de l’activité d’environ 20 mn, la réalisation du rallye en tant que tel (en dehors des heures encadrées par l’équipe pédagogique) et enfin un temps de mise en commun collectif.

ETAPE 1 (10') :

Remue-méninge

Demander aux jeunes quels sont, selon eux, les différents espaces d’engagements (visibles) dans la ville ? A quoi pensent-ils ? Exemples : local d’un parti politique ou d’un syndicat, maison des associations, espace de collage ou de graffitis, jardins partagés, végétalisation “citoyenne”, événement ponctuel (ex : soupe populaire).

A partir de ces grandes idées, les jeunes sont invités à aller à la découverte de leur territoire.

Remarque : si vous ne disposez que d’une heure, il est possible de faire une carte subjective à partir de leurs connaissances.

ETAPE 2 (10') :

Constitutions des groupes et consigne

Constituez de petits groupes. Le nombre de groupes peut varier selon la taille de la ville et les quartiers intéressants pour l’activité. Un quartier peut par exemple être attribué à plusieurs groupes. Donnez la consigne : l’activité vise à indiquer sur une carte d’un territoire donné les lieux et les types d’engagement et à remplir le tableau fourni en annexe. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander aux participants de prendre une photo pour chaque lieu recensé.

ETAPE 3 (-) :

Rallye de l'engagement

Les participants sont invités à aller sur le terrain, selon le quartier qui leur a été attribué ou qu’ils ont choisi.

ETAPE 4 (35') :

Mise en commun

Cette étape consiste à mettre en commun les éléments cartographiques identifiés par chaque groupe à l’échelle de la ville (fusion cartographique). Une carte grand format du territoire est affichée au tableau (ou vidéoprojetée).

Modalité de restitution des groupes proposée : le premier groupe décrit un item de sa liste et son usage.

Exemple : “Nous, on a trouvé un local politique. C’est celui du député, qui lui permet de recevoir des habitants.”

L’animateur invite les autres groupes à exprimer leurs éléments communs et à indiquer s’il y a des variantes d’usage.

Exemple : “Nous, on a aussi un local politique. C’est celui d’un parti. C’est là que les militants se rassemblent, organisent leur actions et stockent du matériel de campagne.”

Les jeunes ou l’animateur placent sur la carte un marqueur pour chacun des lieux recensés (vous pouvez par exemple utiliser des gomettes). Une légende peut être définie au fil de l’eau avec les participants. Le choix de la légende sera sûrement sujet à débat : faut-il regrouper des lieux par type (espaces physiques, actions ponctuelles…) ? Public ciblé ? Selon qu’il s’agisse d’un lieu ou d’un type d’action institutionnelle ou à l’inverse informelle ?

Un second groupe annonce une nouvelle catégorie, puis le 3e et ainsi de suite jusqu’à épuisement des items qui ont été recensés.

ETAPE 5 (15') :

Rapport d'étonnement

Une fois l’ensemble des éléments positionnés sur la carte et partagés avec le groupe :

  • Comparez les éléments découverts lors du rallye par rapport au remue-méninges de l’étape 1
  • Partagez le constat visuel : quelles sont les modalités d’engagement les plus représentées ? Comment sont-elles réparties sur le territoire ? Les participants connaissaient-ils ces lieux et usages ?

Variantes et prolongements

  • L’activité cartographique peut également être réalisée de manière numérique, à travers l’outil libre OpenStreetMap. Cette variante peut vous permettre de mobiliser d’autres types de compétences (Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre - Outils numériques pour échanger et communiquer).

Discussions et perspectives

  • Est-ce que l’établissement scolaire a été inventorié par les jeunes ? Les faire réfléchir sur l‘établissement comme lieu d’engagement (délégués de classe, maisons des lycéens, junior asso, journal scolaire…)

Vous souhaitez échanger sur le parcours ?

Pourquoi pas discuter du programme avec notre communauté ? Partagez vos expériences et vos questions, parlez de vos adaptations et améliorations. Retrouvez-nous sur le groupe Facebook dédié.