1. Ma Démocratie

Les modes de scrutin

Objectifs

Objectifs

  • Expérimenter les deux modes de scrutin des élections municipales (il y a une différence entre les villes qui comptent moins de 1 000 habitants et celles qui en comptent plus).
  • Comprendre leurs différences et l’impact du choix d’un mode de scrutin sur le processus électoral et les résultats d’un vote.
Description

Description

Au cours de cette activité, les participant.e.s seront amené.e.s à expérimenter le mode de scrutin municipal (pour les communes de plus de 1 000 habitants). Puis, dans un second temps, ils pourront éventuellement comparer les résultats avec :

  • Le scrutin majoritaire uninominal à deux tours (Assemblée nationale)
  • Des modalités de seuil et de prime majoritaire différentes
Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

Compétences majeures acquises :

  • Exercer son jugement critique
  • Connaître les différents modes de scrutin utilisés selon les élections.
Socle commun

Socle commun

  • Domaine 1 : les langages pour penser ou communiquer

Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques

  • Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen

La règle et le droit

Durée

Durée

1h30
Matériel nécessaire

Matériel nécessaire

  • Un accès au fichier excel de simulation
  • Vidéoprojecteur
  • Des feuilles de papier (pour faire des bulletins de vote)
  • Un contenant qui puisse servir d’urne
  • L'annexe (Quatre listes (fictives) se présentant pour l’élection des 16 conseillers et conseillères municipaux.pales, dix fiches “opinions”, il en faut une par jeune. Deux ou trois jeunes peuvent avoir la même cela n’est pas un problème, le gabarit des bulletins de vote pour les deux scrutins distincts.)

Méthode suggérée

POUR COMMENCER (15') :

    • Afficher les listes et distribuer à chaque jeune une carte “opinion” pour leur permettre de choisir de manière réfléchie les personnes pour lesquelles il va voter.

Expliquer ensuite l’importance d’un mode de scrutin, qu’il en existe plusieurs. On peut par exemple élire une Assemblée (c’est le cas des élections législatives en France) ou un.e candidat.e (c’est le cas de l’élection présidentielle) ou une liste (c’est le cas des élections municipales, lors desquelles on vote pour des conseillers municipaux) selon des modalités différentes.

Dans cette fiche, nous nous concentrerons sur l'élection de 16 conseillers/ conseillères présentés sur quatre listes pour des communes de plus de 1 000 habitants (sans panachage).

ETAPE 1 (45') :

Elections d'un conseil municipal

    • En reprenant les listes de l’annexe, expérimenter le mode de scrutin utilisé pour élire une liste aux élections municipales : le scrutin proportionnel à prime majoritaire (le scrutin plurinominal avec panachage est compliqué à expérimenter dans un cas fictif). Vous pourrez ensuite comparer le résultat avec celui d’un vote au scrutin majoritaire par circonscription (comme aux législatives). Il est également possible de faire varier la prime majoritaire et le seuil d’entrée, afin d’observer les changements induits sur les sièges.
    • Pour le premier scrutin (le scrutin proportionnel à prime majoritaire) les jeunes votent pour une liste parmi les quatre. Les listes qui après le premier tour ont obtenu 10% des voix participent au second tour. Au second tour, la liste qui arrive en tête obtient la moitié des sièges et le reste est réparti proportionnellement entre les listes présentes au deuxième tour.

NB: Dans la réalité, à la fin du premier tour, les listes qui ont entre 5 et 10% des voix peuvent fusionner avec une liste qualifiée (après des négociations). A la fin du deuxième tour, seules les listes ayant obtenu 5% des voix se répartissent les sièges restants.

    • Pour la comparaison avec le scrutin majoritaire, il faut se fixer sur un tour (modèle anglo-saxon) ou deux tours (modèle français). Ensuite séparez le groupe en 5 circonscriptions de taille semblable, puis inscrivez les votes (selon le nombre de tour) obtenu dans chaque circonscription. Notez qu’au sein de chaque circonscription, on procède à une second tour entre les deux candidats arrivés en tête uniquement si aucun n’a obtenu 50% des voix.

NB : Dans la réalité le scrutin majoritaire à deux tours prévoit un maintien au second tour pour les candidats ayant obtenus un pourcentage de voix (12,5 % des inscrits pour les législative en France), cela permet des triangulaire notamment. Ici pour simplifier il est conseillé de conserver que les deux candidats en tête au 1er tour.

ETAPE 2 (30') :

  • Inscrire les résultats dans le document excel pour comparer les effets des deux modes de scrutin. Dans un deuxième temps, échangez avec le groupe sur les effets et l’intérêt de ces mécanismes.
  • Vous pouvez également changer la prime majoritaire et le seuil de maintien au second tour du scrutin proportionnel à prime majoritaire, afin d’observer les effets dans la répartition des 16 sièges selon les listes.

Variantes et prolongements

  • Pour permettre une meilleure visualisation des écarts entre les voix et les sièges que produisent les modes de scrutin, il est possible de transformer ce vote en un scrutin “spatial”, il vous suffit pour cela de les répartir dans un premier temps en quatre groupe selon les votes, puis de les répartir en quatre groupes selon les sièges. Ils constateront visuellement l’effet de listes ayant obtenues des voix se retrouvant sans sièges.

Discussions et perspectives

  • Prendre un temps après la réalisation des différentes simulations : quels sont les avantages et les inconvénients de chacun des deux modes de scrutin ?
  • Expliquer aux jeunes que le scrutin plurinominal avec panachage est le scrutin de vigueur dans les communes de moins de 1 000 habitants et que le scrutin proportionnel à prime majoritaire est celui des communes de plus de 1 000 habitants. Vous pouvez ensuite proposer des discussions:
    • Pourquoi le panachage n’est pas de vigueur dans les villes comptant plus d’habitants?
    • Qu’est ce que qui, selon vous, peut influencer le choix d’un mode de scrutin ou d’un autre ?
    • Quel mode de scrutin vous semble le meilleur ? Pourquoi ?

Vous souhaitez échanger sur le parcours ?

Pourquoi pas discuter du programme avec notre communauté ? Partagez vos expériences et vos questions, parlez de vos adaptations et améliorations. Retrouvez-nous sur le groupe Facebook dédié.