Parcours Élections Présidentielles et Législatives 2022

Ma vision de la politique

Objectifs

Objectifs

  • Interroger les représentations de chaque participant.e sur la politique.
  • Montrer l’étendue des attributs de la politique et la diversité des opinions à son sujet.
  • Établir une définition, individuelle et/ou collective de la notion de politique.
Description

Description

Au cours de cette activité, les participant.e.s seront amené.e.s à exprimer leur vision de la politique à travers une technique d’animation basée sur l’image : le photolangage. Ils.elles seront ensuite amené.e.s à échanger pour construire une définition de la politique.

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

Compétence(s) majeure(s) acquise(s)

  • Exprimer son opinion sur un sujet
  • Être à l’écoute des autres
  • Mener une réflexion individuelle et collective
  • Participer à la construction d’une définition
Socle commun

Socle commun

  • Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer

Comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit

  • Domaine 3 : La formation de la personne et du citoyen
Expression de la sensibilité et des opinions, respect des autres
Durée

Durée

50 minutes
Ressources

Ressources

Sur la démocratie participative :

Matériel nécessaire

Matériel nécessaire

  • Plusieurs photos ou images, mettant en scène des situations variées pouvant renvoyer à la politique (corpus de photos non exhaustif proposés en annexe). Attention : Si vous prévoyez de faire 2 ou 3 groupes, imprimer un jeu de photos par groupe ou de pouvoir projeter les images (auquel cas assurez-vous que les participantes puissent observer longuement et plusieurs fois chaque photo ou image).
  • Fiche Exercice

Méthode suggérée

Avant de commencer :

  • “Politique” vient du grec "polis” qui signifie “cité” et du suffixe d'adjectif “-ikos". “Politique” signifie "Agir pour la vie de la cité", autrement dit "Agir pour la vie de la société”.

Attention ! Vous pourrez, selon ce qui vous semble le plus approprié, donner le sens étymologique du mot “politique” en introduction ou bien ultérieurement voire à la fin de l’activité afin ne pas trop orienter les participant.e.s dans leurs choix et échanges.

  • Il est intéressant de noter qu'à partir du sens étymologique du mot politique, il est également possible d’aborder la notion “hors du cadre institutionnel”. Les actes d’engagement pour un territoire (ramasser un papier dans la rue / être bénévole dans une association / aider quelqu'un, etc...), qu’ils soient quotidiens ou plus ponctuels, peuvent ainsi s'interpréter de façon plus large comme des actes politiques.
  • L’acte politique citoyen le plus symbolique, celui de voter, pourra être discuté / questionné en tant que fondement de la démocratie représentative, c’est-à-dire le système politique dans lequel on reconnaît à une assemblée restreinte le droit de représenter un peuple, une nation ou une communauté. (c’est-à-dire : voter ?).
  • Les choix des participant.e.s permettront aussi d’aborder la notion de démocratie participative, c’est-à-dire l’ensemble des procédures, instruments et dispositifs qui favorisent l’implication directe des citoyen.ne.s dans la gouvernance des affaires publiques.

Remarque : Selon l’orientation pédagogique que vous souhaitez apporter, vous pouvez mélanger des photolangages de cette activité et de l’activité 5.1 Ma vision de l’engagement.

Pour commencer : Mise en place et introduction (10') :

  • Pour introduire l’activité, commencez par demander aux participant.e.s s’ils.elles connaissent la signification du mot "politique" et de la partager avec les autres.
  • Présenter aux participant.e.s les objectifs de l’activité, son déroulé et ce qu’est un photolangage : il s’agit d’une technique d’animation qui favorise l’expression des participant.e.s à partir de photos ou d’images.
  • Selon le nombre de participant.e.s, former plusieurs groupes (dans l’idéal, un groupe n’excède pas 10 personnes). Prévoir un animateur ou une animatrice par groupe, qui veille à la fluidité des débats.
  • Chaque groupe nomme également en son sein un.e rapporteur.e à qui distribuer la fiche Exercice.

Étape 1 : Le choix des photos (5') :

  • Étaler les photos sur une table, afficher les ou projeter les au mur afin que chaque participant.e puisse les voir. Demander ensuite à chacun.e :
    • de choisir une photo qui provoque chez lui.elle un sentiment en lien avec le mot “politique” ;
    • ou de choisir une photo qui illustre pour lui.elle ce qu’est “la politique”.
    • Vous pouvez également partir de la question “Si je vous dis “politique”, quel sentiment cela crée-t-il chez vous ? Choisissez l’image qui correspond le plus à votre ressenti.
  • Chaque participant.e choisi en silence et du regard les photos qui lui parlent le plus. Puis, chacun.e va prendre sa photo. Si l’un.e des participant.e.s prend une photo avant une autre personne, cette dernière ne doit pas en choisir une autre, elle prendra la parole au sein du groupe en récupérant auprès de son ou sa camarade la photo en question.

Étape 2 : Échanges au sein des groupes (20') :

De manière libre, chacun.e est invité.e à présenter sa photo et à expliquer les raisons de son choix. Après un tour de table, les échanges peuvent commencer entre les membres du groupe, certain.e.s peuvent par exemple avoir choisi la même photo pour des raisons différentes, voire opposées. L’animateur.rice conclut l’échange en synthétisant les mots clés, les points de consensus et les points de dissensus faisant polémique, en s’appuyant au besoin sur le tableau de la fiche Exercice rempli par le.la rapporteur.e.

Étape 3 : Travail de définition et restitution (10') :

  • Consacrer la dernière étape de l’activité à l’élaboration collective, au sein de chaque groupe, d’une définition de la politique (10 minutes).
  • Le.la rapporteur.e de chaque groupe restitue ensuite en plénière la définition qui a été retenue (si le groupe n’a pas réussi à se mettre d’accord, en donner les raisons).

Remarque : L'animateur.rice se place en retrait dans cette activité, dans le sens où les participant.e.s sont invité.e.s à donner leur définition du politique à partir de sentiments, de ressentis. On ne cherche pas donc à ce qu'ils.elles aboutissent à une définition académique mais bien qu'ils.elles s’approprient et expriment leur vision.

Conclusion et bilan (5') :

  • Pour conclure la séance, demander aux participant.e.s ce qui les a surpris dans les discussions autour de la politique.
    • Faisaient-ils.elles la distinction entre la politique et ses différents aspects d’une part, des politiques et de leur rôle de représentation d’autre part ?
    • Cette activité leur a-t-elle permis de changer leur vision de la politique ? En quoi ?
    • Quelle est leur vision de la politique dans le futur ?
    • Pensent-ils.elles un jour faire de la politique ? Pourquoi et sous quelles formes ?
  • Analyse du travail en groupe :
    • Avez-vous l'impression d'avoir écouté.e et d'avoir été entendu.e, compris.e et considéré.e lors de la construction collective d’une définition de la politique ?
    • Avez-vous été intéressé.e par ce qui s'est dit ? À quel(s) moment(s) ?

Variantes et prolongements

  • Si vous disposez de plus de temps, vous pouvez également proposer une variante de l’étape 4 de l’activité (ou alors mener l’activité 3.5 Défendre une opinion) :
    • Chaque groupe doit se concerter et choisir une image qui fait consensus entre eux (5 minutes).
    • Chaque groupe prépare une mise en scène, un texte écrit ou improvisé, comique ou dramatique, à présenter devant le reste du groupe. L’objectif est de partager son sentiment sur la politique pour créer l’adhésion auprès des autres participant.e.s (10 à 20 minutes).
    • Chaque groupe présente son travail devant l’ensemble des participant.e.s. À la fin de chaque passage, vous pouvez demander à main levée qui partage ce sentiment, qui comprend ce sentiment mais ne le partage pas, et qui ne comprend pas ce sentiment (5 minutes par groupe).
  • Si vous disposez d’un corpus de photo suffisant, vous pouvez demander aux participant.e.s de choisir deux images : l’une qui illustre le mieux ce qu’est “la politique”, et l’autre ce que n’est pas “la politique”.
  • Vous pouvez aussi choisir de vous appuyer sur un corpus de dessins de presse (attention à l’équilibre entre dessins à portée relativement intemporelle et dessins d’actualité) : https://www.cartooningforpeace.org/

Discussions et perspectives

  • Quels rôles faudrait-il admettre à la politique et quels pouvoirs faudrait-il attribuer aux politiques ?
  • Est-ce que la politique devrait plutôt être abordée comme un métier nécessitant une professionnalisation ou alors comme un engagement citoyen quotidien pour soi, les autres et le bien commun ?
  • Comment le modèle de démocratie représentative actuel pourrait-il gagner en pertinence en intégrant des processus de démocratie participative ?

Vous souhaitez échanger sur le parcours ?

Pourquoi pas discuter du programme avec notre communauté ? Partagez vos expériences et vos questions, parlez de vos adaptations et améliorations. Retrouvez-nous sur le groupe Facebook dédié.